3 min lu

La Rénovation du sol de  maison est toujours considérée comme une intervention invasive, longue et coûteuse.En réalité, la situation varie en fonction des contraintes spatiales et du choix des matériaux. 

Voyons ensemble quels sont les matériaux à privilégier et quels problèmes peuvent survenir lors de la construction d'un nouveau plancher.


Rénovation du sol de la maison : les contraintes spatiales


Changer un sol dans une maison déjà habitée n'est pas comme le faire la première fois. C'est précisément le nombre de contraintes qui nous fait repousser la rénovation.

Saviez-vous que les portes sont délibérément soulevées du sol pour pouvoir s'ouvrir ? Donc si nous allons mettre un nouveau plancher, ils seront épais et ils ne s'ouvriront plus. Quelles solutions ? Le carreleur devra choisir une taille qui ne dépasse pas cette épaisseur, ou vous pouvez faire couper les portes par le menuisier sur place.

Portes blindées

Dans ce cas, le carreleur devra être encore plus attentif lorsqu'il prendra les mesures de l'épaisseur du nouveau sol  parce que le remplacement d'une porte blindée est généralement très coûteux et ne peut être coupé.

Chauffage par le sol. 

Si votre maison est équipée d'un chauffage par le sol, vous devrez faire très attention (et prendre conseil) lors du choix des matériaux. L'utilisation d'un sol inadapté aggravera considérablement les performances énergétiques du système. Dans ce cas, le choix doit être guidé par un architecte ou un designer professionnel.

Déplacer les meubles

Pour faire un travail bien finil faut déplacer les meubles d'une pièce à l'autre et respecter les temps de séchage. Certaines personnes préfèrent ne pas déplacer les meubles lorsqu'elles repeignent la pièce. Attention, vous allez vous retrouver avec des trous et vous ne pourrez plus changer la disposition des meubles !

Maintenant que nous avons surmonté les problèmes spatiaux liés à la pose des sols, nous pouvons choisir le matériau le plus approprié pour la rénovation du sol.

Le sol en PVC


Aujourd'hui, les revêtements de sol en PVC reviennent à la mode car ils sont fabriqués avec des formes et des motifs impressionnants. L'avantage est que ce type de revêtement de sol est très fin : 3 à 6 mm. Par conséquent, avec une très fine couche de colle, il peut être posé sur un revêtement de sol existant. Vous n'aurez même pas besoin de jointoyer. Les revêtements de sol en PVC conviennent si vous avez un budget limité et peu de temps. Le PVC rénove votre maison en un rien de temps. Il est confortable, pratique et rapide.


Le plancher en bois


L'avantage absolu d'un parquet est qu'il rendra votre maison chaleureuse et accueillante en un rien de temps. Cependant, la pose du stratifié est très longue et plus complexe. L'ouvrier qualifié emboîtera les différentes bandes les unes dans les autres, le tout sans ajouter de colle. D'un entretien délicat, il a cependant une très longue durée de vie.


Le sol en résine


Les revêtements de sol en résine sont devenus très populaires au cours des dix dernières années. Il a l'avantage d'avoir une épaisseur minimale, des milliers de nuances de couleurs et est plus hygiénique car il n'y a pas de joints. Il n'est pas facile à poser, si le support n'est pas soigneusement conçu et bien posé, il y a un risque d'apercevoir le sol en dessous ou des rainures disgracieuses. Il se nettoie en un clin d'œil.


Le sol en céramique


Le choix le plus classique pour le revêtement de sol d'un appartement est le carrelage en céramique. Le choix est vaste. Sur le marché, vous pouvez trouver de magnifiques carreaux de céramique d'une épaisseur de 3 à 5 mm et dans les formes et les couleurs les plus diverses. Très à la mode ces derniers temps, les formes longues et étroites qui imitent le parquet dans leur grain, ou les grandes dalles rectangulaires, toutes dans des couleurs terreuses ou dans la gamme des gris.
La solution du sol en céramique est l'une des plus utilisées, tant pour sa rapidité d'installation que pour sa facilité d'entretien. Vous pouvez choisir d'enlever l'ancien sol ou même de poser le carrelage par-dessus l'ancien sol.


Le choix des revêtements de sol est vaste et doit être adapté aux meubles déjà achetés, aux besoins de la famille et à la capacité d'effectuer un bon entretien.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.