3 min lu

Il fut un temps où la maison était un bien stable, l'espace que l'on ne changeait pas au cours de sa vie. D'autre part, nous constatons fréquemment que les besoins réels en matière de logement évoluent lorsque la situation familiale ou les habitudes de vie changent.

Une nouvelle cohabitation, l'arrivée d'un enfant, une fille qui grandit et part étudier à l'étranger, un grand-parent accueilli à la maison, un déménagement ou simplement un nouveau loisir nous mettent tous face à un choix radical : il est temps de changer de maison !

Faites le calcul

Les histoires d'achat et de vente d'une maison sont passionnantes, composées de différents acteurs, pleines d'aspects bureaucratiques, pleines de maux de tête possibles. Ils ont une intrigue qui suscite des désirs, des craintes et des émotions, mais tout part de la connaissance de la valeur réelle de la maison.

Ce qui compte vraiment, c'est le "projet" que vous devez réaliser par la vente ou l'achat d'un bien immobilier. Une évaluation objective de la valeur du bien, capable de délimiter la zone du prix possible, est le facteur qui détermine en premier lieu la faisabilité du "plan".

Il va donc de soi qu'il est important d'effectuer une évaluation immobilière correcte, de réduire au maximum les zones d'incertitude et les marges d'erreur pour éviter précisément de prendre de mauvaises décisions et de faire face à des revirements décourageants.

Vous pourrez rechercher les valeurs de marché minimales et maximales par mètre carré divisées par type (Maison, Villa, Box, Place de parking... etc.) pour votre propriété. Vous procéderez ensuite à une moyenne arithmétique de la valeur minimale et maximale par mètre carré, vous multiplierez le résultat par la surface commerciale et vous obtiendrez une valeur de base. Mais n'oubliez pas que toutes les parties d'une propriété n'ont pas le même "poids" pour déterminer la zone commerciale. 

Pour déterminer la surface commerciale, vous devez ajouter les balcons, terrasses et jardins à la surface totale de la propriété, y compris tous les murs intérieurs et les murs d'enceinte, et réduire cette surface d'un pourcentage.

Cependant, un certain nombre d'autres éléments contribuent à déterminer la valeur et donc le prix de réalisation possible du bien spécifique que vous voulez acheter ou vendre, et ceux-ci augmentent ou diminuent la valeur de base qui vient d'être calculée de manière assez précise.

Pour n'en citer que quelques-unes : les caractéristiques internes du bien (exposition, luminosité, vue et étage) ; son niveau de qualité (bon ou excellent état, neuf ou rénové) ; les caractéristiques de l'immeuble (un bel atrium, un jardin bien entretenu, des matériaux de valeur) ; les services dans le quartier (présence d'espaces verts, proximité des transports, des centres commerciaux, des écoles).

Prenez-le de quelqu'un qui a vu beaucoup de choses. Il n'est pas facile de déterminer dans quelle mesure ces caractéristiques vous affectent, mais le calcul de la valeur de base vous permet certainement de vous faire une idée.

Alors comment obtenir une juste évaluation de votre propriété ?

Si vous souhaitez estimer avec précision la valeur marchande d'un bien, seul un professionnel sera en mesure de l'évaluer correctement afin de déterminer son prix éventuel.

Les propriétaires attachent généralement une valeur sentimentale à une maison, ce qui n'existe pas pour les acheteurs. En revanche, votre agent immobilier de confiance, qui n'est pas impliqué émotionnellement, qui connaît bien le marché local et qui tient compte des ventes précédentes dans le quartier, fera estimation bien immobilier France et sera en mesure de déterminer une valeur objective.

Il en va autrement si le professionnel écoute et prend en compte les informations que le propriétaire lui donne sur la maison (avec ses forces et ses faiblesses) et quelques détails sur le contexte, il peut planifier une stratégie de vente. Il sera en mesure d'élaborer une promotion optimale et de mieux gérer la négociation.

Je sais que votre maison est plus belle que les autres... mais si vous voulez une évaluation réaliste AUJOURD'HUI, vous devez regarder un peu plus autour de vous, comparer le prix auquel vous avez décidé d'offrir votre maison avec les prix auxquels des propriétés similaires sont offertes dans votre région. L'émotivité et l'inexpérience en affaires vous jouent souvent des tours...

Évitez les bavardages entre voisins

Dire que Mme Dubois, en bas, a acheté l'année dernière pour 20 000 € de moins, ou que l'avocat, en haut, a vendu il y a trois ans pour 50 000 € de plus que la valeur que estimée pour vous, ne changera pas l'évaluation !
La procédure correcte pour effectuer une bonne évaluation immobilière est basée sur des données concrètes : vous devez essentiellement vous comparer à la demande du marché, des biens similaires à celui que vous souhaitez acheter ou vendre en termes de zone, d'emplacement et de caractéristiques, qui ont été achetés et vendus récemment 

En conclusion, le recours à un agent immobilier professionnel peut accélérer et sécuriser le processus d'achat et de vente.
Nous avons vu que pour pouvoir acheter ou vendre une maison au bon prix, il est essentiel de comprendre comment le marché évolue et de la faire évaluer correctement. Pour une évaluation correcte d'un bien immobilier, il faut être objectif, se baser sur des faits précis (ventes réalisées et demandes d'achat) et ne pas écouter quelqu'un qui n'est pas dans le métier.
Demandez à l'ingénieur des informations techniques, pas des informations commerciales ! N'oubliez pas : il fabrique des maisons, il ne les vend pas !

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.