Les différents types de médium


2 min lu

Tout d'abord, qu'est-ce qu'un médium ? 

Moyen, milieu. Le médium est donc une personne en équilibre entre deux mondes, celui du ciel et celui de la terre, le matériel et le spirituel, celui des vivants et celui des morts. Il communique avec des entités spirituelles, des guides qui le mettent sur un chemin de générosité, d'élévation, de perfection. Si cela n'arrive pas et se met sur la voie du mal, le médium est en contact avec des entités dites noires qu'il doit évacuer de son esprit en faisant une pause dans son activité.


Habituellement, le médium est assez fort, et donc lucide et attentif, visant exclusivement le bien qu'il peut donner aux autres, et parvient à éviter ce type de manifestation négative.

Être médium ne donne aucun pouvoir, le médium est un homme ou une femme comme nous tous. Son empathie naturelle, sa sensibilité et sa grande force psychique lui permettent de voir ce que les autres ne voient pas ou d'entendre ce que les autres n'entendent pas. Le médium est celui qui laisse le libre arbitre à son interlocuteur, est présent pour dire ce que les Entités lui transmettent, pas pour donner des conseils, il n'est qu'un intermédiaire.

Le médium capte le fluide énergétique des autres, pratique son art sans aucune sorte de support matériel tel que cartes, pendules, cartes de tarot, etc... Il peut entrer en transe pendant quelques minutes et décrire des choses, des événements passés ou futurs. Il peut également transcrire des messages de l'au-delà destinés à une personne en particulier.

Le voyant


C'est un médium mais avec des dons spécifiques de clairvoyance, il voit distinctement les situations du passé, du présent ou du futur. Il fonctionne comme l'inconscient, qui ne fait aucune distinction entre les différents moments du temps. Le médium voit des lieux, des scènes, des situations et son intuition est forte. Le gros problème, c'est le temps car, pour lui, ce qu'il voit dans l'instant peut se réaliser dès au bout d'un an.


Le clairvoyant

Au lieu de voir, le clairvoyant entend, entend distinctement des noms, de personne ou de lieu, reçoit des messages clairs et précis, qu'il ne sait souvent pas interpréter mais qu'il doit retranscrire fidèlement pour celui qui le consulte.


Le voyant

est à la fois clairvoyant et clairvoyant : il voit, perçoit, entend, sent, se met complètement en accord avec le client. Il va récupérer dans l'inconscient de la personne qui le consulte les faits les plus importants de sa vie, de son entourage, il doit ressentir la situation actuelle du client de manière distincte et claire : c'est le premier critère pour identifier un bon voyant .
Le voyant utilise souvent des supports symboliques qui l'aident à aiguiser son sixième sens et pour cette raison il est difficile de comprendre la variante temporelle. Ce qu'il voit, c'est le fait principal, les étapes les plus importantes de la vie du client, et la mission que cela doit accomplir. Pour lui, tout se passe à une vitesse accélérée, combien de temps faudra-t-il à la personne concernée pour mener à bien sa mission ? Mystère...


Médium et mort

Un médium ne parle jamais de la mort, car personne ne peut dire quand et comment nous mourrons. La mort est, comme la naissance, un des mystères de la vie et ne peut être annoncée.


Les spiritualistes 

Sont des médiums qui se consacrent à communiquer avec les esprits des morts. Ils s'inspirent souvent d'une photo ou d'un objet ayant appartenu au défunt. Renverser les tables est l'une des spécialités des spiritualistes, mais cela peut être dangereux et ne doit pas être pris à la légère. Le monde des morts n'est pas notre monde.

Attention

Mieux vaut se méfier des apprentis sorciers qui manipulent des outils dangereux comme le spiritisme et la clairvoyance : les médiums doivent être en paix avec eux-mêmes, uniquement soucieux du bien et profondément désintéressés. Celui qui vous demande des sommes astronomiques n'est ni un voyant ni un médium, c'est un escroc.