7 min lu
Les 10 erreurs les plus courantes sur WordPress et
comment les corriger

WordPress permet facilement d’exécuter des sites Internet ou encore des blogs. L’outil gère actuellement plus de 30% des sites web du fait qu’il permet un partage facile de tous vos contenus à votre public. Très populaire, cette plate-forme assure sa fonction de système de gestion de contenu populaire tant pour les débutants et nouveaux utilisateurs que pour les plus expérimentés. Mais, malgré tous les avantages qu’il propose, WordPress cause aussi certains problèmes à ses utilisateurs. Certains d’entre eux sont génériques et leur traitement peut se faire via des modifications minimes. D’autres sont cependant plus compliqués et nécessite certaines connaissances techniques pour être résolus. Dans ce qui suit, les problèmes les plus fréquents avec WordPress ainsi que leurs solutions seront mises en avant afin de vous aider à profiter pleinement de tous les atouts de cette plate-forme. 

Vous avez perdu le mot de passe de l’admin

 Un des problèmes les plus courants rencontrés par les utilisateurs de WordPress est la perte du mot de passe de connexion à leur site ou blog WordPress. La situation peut engendrer de problèmes sérieux et nécessite d’être résolu dans les plus brefs délais. Une façon très simple de récupérer votre mot de passe se fait via la demande de lien. Toutefois, nombreux sont les administrateurs qui ne reçoivent pratiquement jamais ce type de email. Si c’est votre cas, vous avez le choix entre deux solutions alternatives pour récupérer votre mot de passe : 

  • Réinitialiser votre email et votre mot de passe via phpMyAdmin

 Si vous opter pour cette solution, vous devez, dans un premier temps, vous connecter à votre cpanel. Ensuite, vous devez suivre les étapes suivantes : 

Localiser phpMyAdmin ; 

Sélectionner l’option de base de données relative à votre site WordPress ; 

Entrer votre nouveau nom d’utilisateur et votre nouveau mot de passe en cliquant sur la table wp_users ; 

Dans « Fonction », cliquez sur MD5 ; 

Enregistrer ensuite toutes les modifications et vous pouvez maintenant avoir accès au tableau de bord pour administrer votre site WordPress. 

  • Modifier le fichier functions.php du thème de votre site

 En optant pour cette deuxième solution, vous devez effectuer certains ajouts (wp_set_password (‘MotDePasseSouhaite’,1) ;), procéder à l’enregistrement du fichier et ensuite le télécharger. 

Les problèmes relatifs aux thèmes

 Divers autres problèmes liés aux thèmes peuvent aussi importuner les utilisateurs de WordPress. Il peut s’agir de: 

  • l’échec de l’installation du thème ;
  • une feuille de style manquante ;
  • un Home Page qui ne ressemble pas à la démo ;
  • une erreur d’importation de données.

 L’échec de l’installation du thème peut provenir d’un manque dans le dossier zip. Il peut aussi s’avérer que vous avez oublié de télécharge le dossier relatif au thème racine. 

En ce qui concerne les erreurs d’importation de données, plusieurs solutions s’offrent à vous : 

lorsque votre thème est activé, vous devez vous assurer qu’il prend en compte des post personnalisés ainsi que des taxonomies ; 

si des problèmes d’importation persistent, vous pouvez procéder à l’ouverture des exemples de données dans un simple éditeur de texte. Ensuite, vous devez localiser l’un des fichiers et tester son lien dans votre navigateur ;

 autre solution alternative si vous n’arrivez pas à résoudre votre problème via les deux solutions précédentes est de contacter le développeur de thème et d’exposer les difficultés que vous rencontrez. 

Les problèmes relatifs aux extensions

 Malgré le fait que le téléchargement de vos plugins se fait via des sources fiables, certaines erreurs peuvent toujours apparaître. Pour les traiter, vous devez prendre en compte les quelques éléments suivants : 

  • Vous devez toujours télécharger vos plugins directement dans le dossier adéquat. En général le dossier par défaut se trouve dans « wp-content/plugins/ »
  • N’oubliez pas aussi que certaines mises à jour de plugin nécessitent la toute dernière mise à jour de WordPress. Assurez-vous donc que votre version est constamment mise à jour ;
  • La configuration des plugins peut être complexe et nécessite certaines connaissances, assurez-vous de bien vous documenter pour installer correctement vos plugins.
  • Si toutes ces solutions échouent, il ne vous reste plus qu’à contacter le développeur Plugin.

Vous faites face à « l’écran blanc de la mort »

 Un des problèmes les plus fréquents que rencontrent les utilisateurs de WordPress est « l’écran blanc de la mort » ou « White Screen of Death ». Cette erreur se traduit par un écran entièrement blanc qui peut vous dérouter. En général, elle résulte soit d’un script qui a épuisé la limite de mémoire PHP soit d’une erreur de configuration sur le serveur. Pour pouvoir corriger ce problème d’écran blanc de la mort, vous pouvez tenter de vérifier si vos plugins et votre thème rencontre des problèmes de compatibilité. Vous devez cependant savoir que cette option vous entraine dans un long processus vous menant à la désactivation de tous vos plugins et leur réactivation un par un afin de pouvoir mettre la main sur le véritable problème. L’autre alternative qui s’offre à vous consiste à augmenter la mémoire PHP via PTF afin de corriger l’écran blanc de la mort et rendre de nouveau toutes ses fonctionnalités à votre site. 

Le panneau d’administration WordPress ne s’affiche pas correctement

 Des fois, il peut arriver que la page Admin de votre site WordPress s’affiche sans qu’il y ait la feuille de style (CSS) WordPress. Il n’y a pas aussi les images et les boutons habituels mais tout est en mode texte. Pour y faire face, vous devez en premier lieu vérifier si vous vous connectez derrière un proxy ou encore derrière un firewall. Effectivement, ces derniers peuvent empêcher le téléchargement des fichiers CSS. Aussi, en appuyant simultanément sur les touches CTRL et F5 vous pouvez supprimer tous les cookies et le cache de ces outils. 

Vous faites face à un piratage de votre site WordPress

 Le piratage d’un site WordPress est un problème courant. Son traitement ne peut se faire que via la mise en place d’un dispositif de sécurité de surveillance de site Web très performant mais aussi d’un plugin de sécurité. Par ailleurs, pour avoir assez de temps pour agir lors de l’attaque de votre site, vous pouvez aussi tenter de masquer la page de connexion de votre site WordPress. Par ailleurs, vous pouvez aussi opter pour une authentification à 2 facteurs. 

La gestion des spams et les erreurs 404

 Le spam constitue aussi un des problèmes les plus fréquents face auxquels les propriétaires de sites WordPress sont confrontés. Pour y remédier, vous n’avez qu’une seule alternative : télécharger des plugins anti-spam et les installer. Par ailleurs, vous devez aussi vous assurez de supprimer tous les spams que vos utilisateurs et les internautes utilisant vos forums génèrent. L’élimination des spam est d’ailleurs un moyen très efficace pour accélérer votre site WordPress. En ce qui concerne les erreurs 404, elles constituent un des problèmes les plus irritantes. Elles s’affichent lorsque votre site n’est pas en mesure de trouver une page en particulier. Pour corriger les messages renvoyant cette erreur 404 il vous faut mettre en place un nouveau fichier .htaccess. Pour ce faire, vous devez accéder à Paramètres et vous rendre dans le menu Permaliens. 

Un message mentionnant une erreur de connexion s’affiche

 Un message relatif à une erreur de connexion avec la base de données peut s’afficher lorsque votre site Web à fait l’objet d’un piratage ou encore lorsque vous rencontrez un problème avec votre fournisseur d’hébergement Web. Afin de résoudre les difficultés engendrées par ce type de message vous devez en premier lieu vérifier toutes les informations relatives à votre nom d’utilisateur, le mot de passe, le nom de la base de données sur votre fichier wp-config.php. Assurez-vous qu’aucune information ne manque et que toutes les données soient correctes. Si après vérification, l’erreur persiste encore, vous pouvez tenter de réparer votre base de données en insérant la ligne « define (‘WP_ALLOW_REPAIR’,true) ; » . Une fois que la réparation est effectuée, n’oubliez pas de supprimer ce code de votre fichier wp-confi.php afin d’éviter l’accès public. Si ces deux solutions n’ont pas porté leur fruit et que le message d’erreur s’affiche toujours, il ne vous reste plus que de contacter votre fournisseur d’hébergement pour mettre fin au problème. 

Les problèmes de redirection et d’actualisation

 Ces problèmes se manifestent par le fait que l’utilisateur est redirigé par WordPress vers la page de connexion lorsqu’il tente d’accéder au tableau de bord. La situation se produit lorsque des valeurs incorrectes sont présentes sur les champs URL du site mais aussi dans l’URL de la table d’options de WordPress. Une erreur de configuration des paramètres permalien peut aussi conduire à ce type de redirection. Pour résoudre ce problème, il vous est nécessaire de vérifier les champs URL de votre site ainsi que ceux de la table d’options WordPress. Assurez-vous qu’aucune erreur ne s’y est glissée. Il en va de même pour la configuration de tous les paramètres de permalien. 

Les problèmes relatifs au téléchargement d’images

 Télécharger des images sur un site WordPress peut s’avérer problématique notamment pour les nouveaux utilisateurs. Ils peuvent, en effet, rencontrer des problèmes par rapport à l’alignement des images, le fait de les redimensionner ou encore de les rogner, et par rapport à leur affichage dans un format de galerie. Ces situations ne sont pas des erreurs n’en soit ni des problèmes relatifs à WordPress. Pour les maîtriser, il suffit juste aux nouveaux utilisateurs de se familiariser avec l’utilisation de WordPress et les manières dont la plate-forme gère les médias. 

Quel prérequis avant d’entamer les réparations ?

Avant de tenter la réparation des problèmes que vous rencontrez avec WordPress, vous devez prendre les dispositions adéquates. En effet, vous devez avoir à votre disposition une sauvegarde complète WordPress. Vous pouvez d’ailleurs utiliser UpdraftPlus ou encore vous informer via les nombreux tutoriels disponibles sur le web pour créer vous-même une sauvegarde WordPress. 

Et, si jamais vos problèmes ne peuvent pas être résolus via les solutions avancées dans cet article, il est fortement conseillé de recourir aux services de votre société d’hébergement WordPress.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.