2 min lu

En parlant de santé, l’alimentation est la base pour pouvoir rester en forme au quotidien. En effet, c’est à travers elle que l’organisme puise les nutriments dont il a besoin pour fonctionner. Cependant, certaines personnes pensent qu’il suffit de consommer une grande quantité d’aliments. Mais cela ne suffit pas. Il est beaucoup plus important de manger une alimentation de bonne qualité et variée. Sinon, vous risquez de souffrir une carence alimentaire. Or, celle-ci peut avoir des conséquences lourdes sur la santé, car le corps devient vulnérable aux infections, bactéries et virus. Heureusement, il est possible d’éviter les carences nutritionnelles. Comment ? 

Quelles sont les carences alimentaires les plus courantes et quels sont leurs signes ?

 Chaque individu peut être victime d’une carence alimentaire quel que soit son âge. Mais les symptômes varient selon les nutriments manquants. Parmi les carences les plus fréquentes, il y a: 

  • la carence en calcium : les symptômes se manifestent par les troubles nerveux, les contractions musculaires, les problèmes des dents et de gencives. Cette carence peut également entraîner des symptômes cardiaques et psychologiques ;
  • la carence en vitamine D : elle est caractérisée par une fatigue, un manque de tonus, des douleurs osseuses et musculaires, et une humeur dépressive ;
  • la carence en magnésium : elle peut se traduire par une dépression, une sensation d’oppression thoracique, des troubles de sommeil, des maux de tête, un sentiment d’irritabilité et même de l’hypertension ;
  • la carence en fer : elle entraîne une palpitation, une chute de cheveux, une fatigue, des vertiges, des maux de tête, une peau sèche, un teint pâle, et une langue douloureuse ;
  • la carence en protéines : elle peut perturber le système digestif et affaiblir le système immunitaire.

 Ce ne sont que des exemples des carences nutritionnelles les plus souvent constatées, mais il y a encore tant d’autres. Certaines personnes souffrent par exemple d’un manque de probiotiques. Il s’agit des bonnes bactéries indispensables à la digestion et à l’immunité. Vous pouvez en savoir plus sur les probiotiques en suivant ce lien. 

Comment limiter les carences nutritionnelles ?

 La consommation d’une alimentation saine, équilibrée et variée est la meilleure solution pour éviter les carences alimentaires. Pour cela, intégrez et diversifiez dans votre régime alimentaire les aliments riches en : 

  • calcium :produits laitiers, légumineuses, poissons ;
  • magnésium : poissons, fruits de mer, cacao, mollusques, fruits à coque ;
  • fer : jaune d’œuf, légumes verts, viande rouge, huîtres ;
  • protéine : poissons gras, viandes maigres, œufs.

Concernant la carence en vitamine D, une exposition au soleil quelques minutes par jour est une excellente solution pour l’éviter. Mais les poissons et les produits laitiers renferment également de la vitamine D. 

Ainsi, optez pour une bonne alimentation pour limiter les carences alimentaires. Mais il est parfois difficile de l’avoir à cause de la routine au quotidien. En plus, la valeur nutritionnelle des aliments actuels diminue. Face à cela, il est possible de prendre des compléments alimentaires pour combler vos carences en nutriments. Il suffit de choisir le bon complément adapté à vos besoins.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.