Faire de l’E-mailing, les techniques gagnantes en 2020


3 min lu

Avec un bon retour sur investissement à la clé, la campagne E-mailing figure parmi les meilleurs moyens d’attirer des prospects. En effet, l’on recense aujourd’hui 4,3 milliards de comptes email et dans 90 % des cas, les destinataires les reçoivent. Il est donc tout à fait normal d’exploiter ce canal de marketing direct à moindre coût et qui garantit un taux élevé d’ouverture et de clics en B2C et B2B. Mais quelles sont les démarches les plus efficaces pour se démarquer en 2020 et faire de sa campagne d’emailing une réussite ? 

Ajouter une touche personnalisée dans les e-mails 

Parce que les consommateurs se méfient de plus en plus des spams envoyés par des robots, il est temps d’ajouter une touche plus « humaine » dans vos e-mails. Ainsi, optez désormais pour une approche personnalisée avec un expéditeur qui a un prénom et un nom, certes, c’est une fausse identité qui va précéder votre marque, mais elle sera efficace pour inciter vos clients potentiels à ouvrir leurs e-mails. Pour ceux qui travaillent dans le B2B, il est important d’ajouter une adresse de réponse valide que vous allez prendre le temps de consulter et de répondre pour mettre en place une relation de confiance. Pour ce qui est du contenu de l’e-mail, tout commence par l’objet du mail qui se doit d’être assez concis et percutant pour inviter la cible à lire le mail. Sachez aussi qu’il existe certains mots à ne pas utiliser si vous ne voulez pas vous retrouver dans les spams, ce qui est d’ailleurs le cas pour les contenus jugés trop commerciaux qui ne font qu’inciter au clic. Dans le B2C, les newsletters seront plus classiques pour jouer la carte d’une communication de proximité entre entreprises. Mais surtout, faites-en sorte d’adapter vos e-mailings au mobile pour qu’ils puissent être consultés facilement sur un smartphone, en évitant ainsi les images trop lourdes et les longs paragraphes. 

Réinventer le call-to-action des e-mails 

Parce qu’une campagne E-mailing existe pour générer une action chez les lecteurs, il est nécessaire de faire preuve d’innovation et d’inventivité dans le domaine. Pour simplifier l’aspect call-to-action dans vos corps de mail, ajoutez-y quelque chose d’intéressant, comme la prise de contact direct, le lien URL vers un article intéressant publié sur votre blog, ou encore l’achat d’un service spécifique. Pour insérer plus de liens dans un e-mail, sachez qu’il est aussi possible d’en ajouter dans les images pour ceux qui ne vont pas prendre la peine de lire le contenu. 

Prendre le temps de vérifier avant d’envoyer les e-mails

Même si vous devez vous charger d’un gros volume de destinataires pour la campagne E-mailing, en tant qu’expéditeur, vous avez la tâche de bien tout vérifier afin que le contenu et le design soient de qualité irréprochable. Ainsi, faites toujours des tests de rendu graphiques en vous servant de plusieurs boites email comme Hotmail, Gmail, Outlook ou Yahoo. Ces tests d’envoi peuvent aussi se faire sur des logiciels spécifiques qui vous montrent le rendu sur les boites e-mails et le résultat selon le type d’écran utilisé (PC, smartphone, tablette, etc.). Puis, vérifiez bien le contenu de vos e-mails, notamment les liens indispensables pour le call-to-action, les adresses de vos destinataires, mais aussi, optez pour le meilleur moment où vos clients et vos prospects seront plus d’humeur à cliquer. Ces informations sont d’ailleurs fournies par vos précédentes campagnes emailing où vous aurez constaté le bon timing pour faire réagir les clients. Pour vous rassurer sur la qualité de vos e-mails, surveillez votre taux d’ouverture en vous servant de benchmark sectoriel de type mailchimp, multipliez les tests sur certains de vos abonnés et soyez toujours inventifs pour surprendre votre audience.